annuaire qualité seo bees and roses

Comprendre le SEO et le On-page SEO

Le SEO est primordial pour référencer un site

LE SEO par l'exemple

Les bonnes pratiques d'optimisation


Une fiche mal remplie, mal optimisée ne peut remplir les promesses d'un bon référencement.

Les critères On-page sont des critères de base du SEO

L'optimisation SEO comporte 2 grands groupes : le On-page SEO ( Search Engine Oprimization) qui ne suffit pas à lui seul à un bon référencement naturel et le Off-page SEO. Si ces critères ne sont pas remplis alors le site web ou la page en question n'a aucune chance d'être référencée. Voici quelques uns des critères On-page
En priorité, la stratége de contenu, la qualité du contenu
Pas de contenu dupliqué ( Duplicate Content)
Des mots clés qui correspondent à la recherche des internautes et notamment de votre cible
Des mots clés pertinents pour votre activité
Un contenu traité en profondeur, riche et varié ( textes, videos, images)
Votre contenu contient les réponses aux questions que se posent votre cible
La ou les pages sont facilement explorables par les moteurs
La page est ergonomique, fluide, intuitive
Le temps de chargement et d'affichage est bon voire excellent : aujourd'hui la rapidité est un facteur
le site est friendly mobile ( ou la page) et s'affiche sur tous les terminaux
Les mots clés importants se trouvent dans les zones chaudes ( h1, h2, balise meta description, title, snippet, chapeau)
Aujourd'hui le web se définit comme un mélange entre un web sémantique et un web communautaire. Votre page ou votre site doit clairement dégager une thématique (les moteurs doivent comprendre non plus seulement des mots mais le sens de la page et du site web. )
Il n'a pas de suroptimisation de mot clé (spamming)
h1, balise title

title, fil d'ariane

title, balise meta description, snippet, url serp



balises open-graph, twitter card, metadonnées schema.org, metadonnées Json

Les zones chaudes

les zones chaudes sont des endroits stratégiques pour expliquer en peu de mots le sujet de la page et pour accrocher le lecteur.

La balise h1 doit logiquement se placer le plus haut dans la page.

Les mots clés pertinents doivent se trouver au début de la balise.

La balise Title est une balise meta. C'est elle qui apparaît dans les résultats de recherche. La longueur préconisée d'une balise Title est de 60 caractères. C'est elle aussi que vous voyez quand vous mettez la page en favoris ou encore qui est présente dans un fil d'ariane pour guider les lecteurs.


Certains copient à l'identique la balise h1 et la balise Title. Il est vrai que la personne qui clique sur le lien de résultat doit savoir de suite qu'il est bien sur la bonne page. Il est donc préférable que la balise h1 et la balise title soient concordantes. Mais concordantes ne veut pas dire identiques, mais sémantiquement concordantes. Je péfère donc ne pas automatiser la production des 2 balises. Cela permet de varier finement les mots clés.


La balise meta description ou snippet est assez courte aussi et commence aussi par les mots clés les plus importants. Attention de ne pas l'écrire trop longue car elle sera tronquée. Si vous l'oubliez, c'est google qui extraira de votre texte ce qui lui semblera le plus juste en fonction de la requête.

les balises open graph servent aussi à donner des informations structurées aux moteurs de recherche, mais ce sont aussi elles qui permettent de contrôler ce que l'on partage sur les réseaux sociaux.

Les balises twitter card remplissent la même fonction mis comme son nom l'indique pour le réseau twitter.

Les métadonnées JSON sont riches et variées. il en existe pour les articles, les sites web, les blogs, les recettes, les entreprises, les personnes.

Ces métadonnées sont de plus en plus utilisées par google pour savoir de quoi parle une page et donc la référencer. Elles ont un peu la fonction de carte d'identité. Bien remplies, ces métadonnées peuvent devenir ce que l'on appelle des rich snippet ( des snippets enrichis par plus d'informations que le serp habituel n'en détient). A part fournir les informations nécessaires dans ces metas, le webmaster n'a aucun contrôle sur l'affichage. Seul google le décide.
h2, h3, chapeau, texte optimisé

L'accroche : informer sur l'essentiel

Les balises h2 et h3 mis en couleur sont aussi des balises qui structurent la page et apportent des informations aux moteurs de recherche. Cela peut être le même mot clé mais avec une variation sémantique ou une expression clé secondaire. La mise en couleur accroche le regard du lecteur.

Ici l'accroche reprend en partie le snippet et a été mis en gras grâce à une balise strong. La balise strong indique aux moteurs de recherche que c'est important et apporte une information visuelle aux internautes. La balise strong n'a pas le même poids en SEO que les balises HN.

Bien que le web soit un monde virtuel, il n'en reste pas moins que derrière un site web il y a de vraies personnes. La photo est là pour apporter une touche de proximité, d'humanisation.

le texte présent ici comme le reste du texte sur la page a été optimisé en sémantique avec mon cerveau, et les logiciels 1.fr et visisbilis.
loi de proximité, loi d'affordance, cut-off design

Ergonomie de la page

Pour accrocher le regard du lecteur ou redynamiser la lecture, il faut aérer le contenu, séparer les blocs d'informations. On appelle cela du cut-off design. On ajoute souvent des repères visuels comme des icones pour que le lecteur assimile plus rapidement la structure de la page.

Vous remarquerez peut-être que cette page ne contient pas d'informations de géolocalisation. Cette société n'a pas opté pour le SEO local. Ce qui se comprend, puisque cette activité peut et doit s'affranchir du régional. Un commerce ou une activité de proximité aurait lui tout intérêt à opter pour.
Si tel avait été le cas, vous auriez vu une URL géolocalisée, un plan google maps, l'adresse écrite en toute lettres en mode métadonnées et les infomations Json nécessaires au référencement local. Sur Bees @ roses il existe ces deux types d'option.

En ergonomie web, il existe deux lois assez importantes et du reste pleines de bon sens.

la loi de proximité : notre cerveau tend à regrouper les choses qui sont proches. Un rapprochement physique sur une page de deux éléments permet à notre cerveau d'en déduire une proximité conceptuelle.

La loi d'affordance : l'internaute sait de suite ce qu'il doit faire : en l'occurence souvent cliquer ou éxécuter une action. ici le bouton ( visite ce site web) est gros, rond, orange, bien visible, parfaitement cliquable sans effort, proche des textes incitatifs au clic.
maillage interne, cross linking, contenu

content is king

Le contenu est roi

Proposer un contenu intéressant Si l'internaute est arrivé sur cette page, ce n'est pas un hasard. Il cherche des réponses, il a un besoin et veut des infos. Sur la page site web de cette entreprise (en mode offre gold), est afiché aussi un module qui rentre dans les détails des produits proposés. Je n'en ai pas affiché d'image, car on reprend les concepts cités plus haut. Il est important de préciser que ce module permet d'une part aux internautes de mieux cerner si vos solutions correspondent à leurs attentes, mais d'un point de vue SEO de miser sur la longue traine ( mots clés et sémantique).

Bees & Roses permet à ses membres de proposer du contenu additionnel qui crédibilise leur offre : du blogging en tant qu'expert, une interview, et des promotions. L'encadré que vous voyez là est ce que que l'on appelle du Cross-linking interne ( liens internes croisés) : il permet au lecteur de poursuive sa découverte de l'entreprise, de la personne, de l'expert derrière le site web.

le module commentaire : est un grand classique. Il est proposé à partir du mode premium. Il a l'avantage certain de permettre à l'internaute de se faire une optinion de plus sur vos offres. D'un point de vue SEO, et à condition que le commentaire soit constructif et argumenté, ils viennent nourrir la sémantique et la longue traine de votre page sur un mode varié et naturel. Tous les commentaires n'ont pas été affichés pour cet exemple, mais chaque commentaire ( modéré bien évidemment) peut se partager distinctement sur vos réseaux. Oui le SMO ( social media optimization) à son importance aussi.

site responsive, friendly mobile

Le mobile est roi

La page doit s'afficher sur les smartphones et les tablettes. Un nombre exponentiel de personnes consultent sur les mobiles. L'affichage doit être adapté pour un confort de lecture. Faute de quoi le lecteur quittera très vite votre site ou votre page. C'est d'ailleurs un des facteur de taux de rebond élevé. Un rebond correspond à une session avec consultation d'une seule page sur votre site. Le taux de rebond est pris en considération pour le positionnement de votre page dans les résultats de recherche sur Google et les autres moteurs de recherche. Un taux de rebond élevé ne signifie qu'une chose pour Google : votre page n'a pas plu. Et si elle n'a pas plu, google s'en désintéresse très vite.

Pour savoir si votre site est considéré comme friendly-mobile, google propose un outil ( Pagespeed Insights). Il vous donne une note et des conseils pour l'améliorer. La page d'étude obtient 99/100 sur mobile et sur ordinateur. Elle offre un conseil : la mise en cache d'un script. Et là c'est le moment de pousser un coup de gueule. Car si vous regardez de plus près le script en question, il s'agit d'un script google maps qui n'est mis en cache que 30 min. Sauf que le webmaster n'a aucun contrôle sur sa mise en cache et que celui qui sanctionne par un point en moins est celui qui a crée le script : Google! Cette page que vous êtes en train de lire et qui ne contient pas ce script est à 100.


performance web, temps d'affichage, start render

La rapidité un impératif

Un délai d'attente très court pour afficher votre page. L'internaute (et encore moins le mobinaute) n'aime pas attendre. Si le temps de chargement est trop long. Il quittera très vite votre site ou votre page. C'est aussi un des facteur de taux de rebond élevé.
Il existe quantité d'outils pour analyser, le temps de chargment et les freins à l'affichage ( Pagespeed, Dareboost, Gtmetrix ...)

L'optimisation technique, est l'un des facteurs d'un ON-page SEO réussi. Dareboost est un logiciel qui permet d'analyser point par point tous les facteurs qui permettent d'éviter les freins au chargement rapide. Google préconise l'accès au premier octet en moins de 200ms, cette page est à 140ms. Le début d'affichage en moins d'une seconde la page d'étude est à 0,33 secondes. Un chargement complet en moins de 4 sec, la page d'étude est à 1,06 secondes. Tous ces chiffres sont symolisés par un speed index qui doit etre inférieur à 1000 et qui est ici à 570.

Je soumets mon site internet

1
Je choisis mon offre de référencement

2
Je remplis ma fiche

3
Nous vérifions votre fiche

4
Nous publions votre fiche sous 8 jours

Souscrire à notre Newsletter


Restez informés